Au Kerkebeek, nous traduisons la mission de l’Église « annoncer - célébrer – servir » par les orientations pastorales suivantes :

OP 1 Annoncer la foi à tous aujourd’hui.

L’accueil et le cheminement avec tous donneront la dynamique de la catéchèse. Des propositions ponctuelles et spécifiques pour "grandir dans la foi" seront organisées, tout en restant ouvertes aux cas particuliers et demandes singulières.

Nos structures ne doivent jamais être des barrières et peuvent évoluer avec les réalités nouvelles de notre société.

Les différentes propositions d’approfondissement de la foi se poursuivront ainsi que la collaboration avec les écoles et les mouvements de jeunesse. Une attention particulière sera accordée aux jeunes, aux couples et aux familles.

OP 2 Des célébrations fraternelles.

Nous continuerons les diverses initiatives qui renouvellent les célébrations et qui donnent le goût de les vivre dans la fraternité, avec des moments réguliers de convivialité. L’accueil de chacun, tel qu’il est et où il en est, restera une priorité.

La dynamique des célébrations veillera toujours à donner à chacun sa juste place : petits et grands, habitués ou non des assemblées, ministres ordonnés et laïcs responsables, ...

OP 3 Accueil et solidarité.

Les personnes en souffrance et en grande précarité de nos quartiers et dans le monde sont au cœur de nos prières et de notre agir.

En premier lieu, nous soutiendrons encore les associations (issues de notre unité pastorale et au-delà) qui luttent contre la grande pauvreté.

Les urgences d’aujourd’hui impliqueront une mise en oeuvre de nouveaux gestes d’accueil et de solidarité.

Les situations de solitude de nos aînés et l’accueil des migrants sur Bruxelles seront toujours au coeur de notre attention.

OP 4 Au-delà de nos murs.

Nous favoriserons toutes les relations ou actions qui permettent d’ "aller vers" et élargissent nos horizons. Les initiatives locales venant des communes, des écoles et des associations chrétiennes ou non chrétiennes seront mises à profit.

Nous resterons attentifs aux rencontres interreligieuses et inter-convictionnelles et aux propositions de formation (CIRI, El Kalima, inTOUCH, …).

OP 5 Au-delà de nos habitudes.

Pour favoriser la vitalité de la communauté chrétienne, tous les membres de nos assemblées seront encore invités à sortir de leurs habitudes.

- Les propositions pastorales devront s’ajuster à la diminution des ressources humaines et aux contingences matérielles (finances et locaux).

- Notre fonctionnement devra être allégé au niveau des lieux, horaires des célébrations, etc. Nos forces vives se regrouperont encore.

- La dimension écologique sera prise en compte dans les décisions concernant les activités pastorales et la gestion des bâtiments.

Chantier pastoral 2018 - 2021 : Quelle Eglise au Kerkebeek en 2021 ?

Au départ, un constat de l’équipe pastorale d’Unité en juin 2018 ! Notre société est en évolution rapide et constante ; cela change notre manière de vivre en Eglise. Alors, comment faire pour sortir du catalogue des solutions habituelles face au vieillissement et à la difficulté de remplacer ceux qui assurent au quotidien le suivi de nos activités ? Comment apporter des réponses nouvelles à des questions nouvelles ? Comme communauté chrétienne, que voulons-nous vivre ? Décision est prise de labourer en profondeur pendant les trois prochaines années ; ce chantier pastoral sera l’objet de nos prières, réflexions, échanges, et initiatives.

Où en est-on ? Les étapes au fil des mois  :

Dimanche 4 octobre : matinée de rentrée en Unité pastorale. Pour nous lancer sur le thème de la matinée : « Être pour porter du fruit... en Unité pastorale ! » et en continuité avec l’Assemblée du Kerkebeek du mois de janvier dernier, Myriam Tonus nous invite à différencier l’être pour moi, pour mon ego dans la logique « du monde », la logique du « paraître » et l’être tel que Dieu me voit. Cette sortie de l’égo implique une conversion rendue possible par/grâce à la Parole de Dieu qui toujours donne la Vie. Une invitation donc à se laisser ensemencer par la Parole, et à devenir de bons semeurs ! Prise de Parole et commentaire biblique de M. Tonus :

Après cette mise en route, chacun-e-est invité à circuler, à entrer en dialogue avec les autres, et à écrire sur les panneaux affichés dans l’église qui proposent trois questions :
1. Qu’est-ce qui porte du fruit - dans ma vie et dans le monde ? - au Kerkebeek ? Et comment le renforcer ?
2. Qu’est-ce qui porte peu de fruits - dans ma vie et dans le monde ? - au Kerkebeek ? En quoi n’est-ce plus porteur de vie aujourd’hui ?
3. Quels fruits j’aimerais voir - dans ma vie et dans le monde ? - au Kerkebeek ? Et quels moyens prendre pour y arriver ?
Pour lire l’intégralité des réponses :

Carême 2020 et temps pascal :
Tends l’oreille… Ecoute le monde pour l’aimer ! l’aimer !
Du mercredi des Cendres jusqu’à la fête de l’Ascension. Un exercice de conversion pour le temps de Carême et le temps Pascal.
En droite ligne du chantier pastoral et de la rencontre avec Myriam Tonus, nous sommes invités tous à faire un pas de plus en travaillant une attitude de fond : l’écoute.
Ecouter la Parole de Dieu et scruter la manière dont Jésus écoute. Ecouter nos contemporains, la ville, le monde… Ecouter comment la vie se donne, et s’entremêle parfois avec des chemins de mort. Comment écoutons-nous dans nos diverses activités et mission ?

Janvier 2020 : "Changer pour être fidèle" : avec Myriam Tonus, laïque dominicaine, théologienne.
Les questions que nous nous posons depuis juin 2018 sont aujourd’hui de plus en plus pertinentes ; le pape François lui-même demande de sortir du cléricalisme et d’inventer des collaborations nouvelles. A partir de 2021, nous devrons faire des choix, renoncer et créer.... ensemble ! (voir Journal Kerkebeek 134)

Février 2019 : Etre chrétien demain : relevons le défi ! Quel(s) rôle(s) pouvons-nous jouer ? Avons-nous une mission à accomplir ? Quelle est notre espérance pour aujourd’hui et pour demain ? Quelque chose de l’avenir se dessine déjà aujourd’hui sous nos yeux ; nous échangeons à partir d’expériences concrètes vécues par des chrétiens du Kerkebeek (voir Journal Kerkebeek 133).

Novembre 2018 : un premier pas dans la réflexion avec le Père André Fossion (jésuite, professeur de théologie à Lumen Vitae). Avec lui, nous regardons le monde qui nous entoure : dans quelle situation sommes-nous ? Comment lire cela à la lumière de l’Evangile ? Quelles perspectives d’avenir pour notre unité pastorale ? (Voir Journal Kerkebeek 126).

Octobre - novembre 2018 : Un questionnaire pour ouvrir le chantier : Qu’est ce qui est essentiel pour vivre en chrétiens au Kerkebeek en 2021 ?
1. Quand vous entendez "vivre en chrétien", à quoi pensez-vous ? Quels sont les mots, les sentiments, les images qui vous viennent à l’esprit ?
2. Pour vous, qu’est-ce qui serait le plus important pour vivre en communauté chrétienne au Kerkebeek en 2021 ? ?
3. Quel moyen le Kerkebeek peut-il mettre en oeuvre pour nous aider à avancer sur ce chantier ?

Documents joints